Top

CONFIDENCES D’UNE CONNASSE

mag-decembre-201739

CONFIDENCES D’UNE CONNASSE

« Les animaux, soit on les porte, soit on les bouffe.»

La phrase peut paraitre violente, c’est vrai.
Pardonnez moi mes amis les végés, mes amants les engagés, et bien entendu BB, mais dans une vie occidentale comme la nôtre, où tout est aujourd’hui tourné vers l’idéal, le bien-être de soi & la conscience, qu’en est-il hein?

De l’idéal?

 

Les enfants dans les pays sous-développés meurent toujours. La guerre détruit et décime toujours. Le mal de la différence existe toujours. L’individualisme, persiste, toujours.

 

Au fond du fond, j’aimerais voir gambader ces petits entre les vaches d’Eure et Loire, la bouche pleine de pain & le sourire dans les mains ! Mais ça c’est l’idéal.

 

Faites donc comme moi : portez-les en fourrure ou en détail et faites semblant. Oubliez les gosses, les braconniers & la souffrance. Réfugiez-vous dans la transparence de vos diamants, l’ambiance feutrée des Uber et voyagez à travers tout le 16ème arrondissement. Ne regardez pas les migrants frapper aux carreaux de la berline dans laquelle vous êtes. Soufflez à chaque début de phrase quand on vous demande si ça va et surtout…

 

Devenez pionnière dans votre microcosme: restez comme vous êtes. Ridicule.

 

 

C. (comme connasse)

No Comments

Post a Comment

Inscris-toi et reçois en exclu’ ton magazine Winter

Notre instagram